Je me rends pour la 3ème fois dans cet établissement où je suis maintenant attendu par les résidents à mobilité réduite et pour certains alités.

Le fait de visiter ces personnes régulièrement tisse une jolie relation et me permet même de leur faire des "clins d'œil" en leur préparant des chansons/musiques en rapport avec leurs anecdotes confiées lors de mes dernières visites.

Comme ce Monsieur qui m'avait fièrement déclaré : "Quand j'étais jeune et beau j'étais le Capitaine des Sapeurs-pompiers de Lausanne !", son casque d'époque posé en trophée sur sa table de nuit.

Je lui ai alors préparé la chanson de Sacha Distel "L'incendie à Rio (Qu'est-ce qu'on a fait des tuyaux)", qu'il a chanté à tue-tête avec moi, les joues perlées de larmes de joie, en s'exclamant : "Mais j'ai de la chance, mais j'ai de la chance, MER-CI !!!".

Exclamation très touchante quand on sait que ce pauvre Monsieur souffre atrocement du dos depuis 2 jours et que son moral était au plus bas…

Belle surprise également pour le personnel soignant et de l'animation, présent à ce même moment.

Et encore cette jolie précision d'une petite Dame toute douce : "Si vous me voyez fermer les yeux pendant que vous jouez, ne croyez surtout pas que je dors, mais c'est pour mieux voyager sur votre musique…".

L'image de cette personne au visage radieux, m'écoutant attentivement, yeux fermés avec par moments les lèvres qui suivent les paroles de la chanson en cours reste agréablement gravé dans ma mémoire...

C'est exactement tout ça Les Notes Pétillantes : du réconfort par des moments émouvants et uniques en partage !

Ces personnes restent nombreuses, continuons donc tous à parler des Notes Pétillantes autour de nous : plus nombreux nous serons, plus nombreuses seront les personnes visitées !

A bientôt

 

Lionel Buiret,

musicien-intervenant pour

Les Notes Pétillantes

Si vous avez parcouru les autres articles de cette rubrique, vous connaissez maintenant Sainte-Elise, cette femme admirablement porteuse d'espoir.

Malgré toutes les forces qu'elle déploie pour combattre sa maladie, elle a trouvé l'énergie pour créer une Association ayant pour but premier de faire connaître la SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique, appelée aussi "la maladie de Charcot"), de récolter des fonds pour la recherche d'un traitement et de lutter contre l'isolement des personnes atteintes de cette terrible maladie.

Le slogan évocateur de l'Association SLA-ELISE est : "Le corps se paralyse... le coeur se mobilise !" (tous les détails ICI).

Complémentaires dans notre démarche pour lutter contre l'isolement, le comité des Notes Pétillantes et celui de SLA-ELISE ont dès le début convenu de travailler ensemble, main dans la main.

SLA-ELISE organise une grande soirée de soutien qui aura lieu à Trélex. Les gens pourront se délecter d'une excellente fondue et l'animation sera assurée par Les Notes Pétillantes.

Pour l'occasion et pour la surprise, nous préparons "en cachette" une animation en groupe : Notre Président Gérald Gremaud à la voix, notre Secrétaire Bernard Ducret à la voix également et moi-même à la voix et aux instruments. Nous préparons un concept de "chansons à la carte" avec paroliers, que nous distribuerons au participants. Nous interpréterons ce que le public choisira d'entendre, nous serons leur "Jukebox live" en quelques sortes, accompagnés par toutes celles et ceux qui désirent chanter avec nous.

Mon fils Anthony souhaite aussi préparer une surprise pour Sainte-Elise. Il souhaite lui chanter quatre chansons en s'accompagnant de son piano. 

Le jour J, une fois la salle préparée, le résultat est splendide et tout le monde se réjouit d'accueillir les participants que nous espérons nombreux.

Nombreux ils le sont et nous en sommes ravis pour SLA-ELISE, pas moins de 200 personnes répondent présentes !

Les gens s'installent et les fondues commencent à se préparer dans les caquelons... Puis vient le discours de bienvenue et les explications du fonctionnement et des but de leur Association, ainsi que le déroulement de la soirée.

Des personnes privées ont également organisé une magnifique tombola dont l'intégralité de la recette sera versée à SLA-ELISE :

 

Le repas suit son cours et afin de rythmer les fourchettes qui tournent dans les caquelons, Anthony chante pour Sainte-Elise les quatre chansons qu'il lui a préparé, devant une salle aussi attentive qu'émue...

 

Quel beau moment, bravo et merci Anthony !

Nous montons sur scène dès la fin du repas et avant de lancer notre concept de Jukebox live, nous réservons une surprise pour Sainte-Elise : nous allons lui chanter avec les 200 personnes présentes SA chanson, celle qu'elle nous avait demandé de chanter deux fois de suite lorsque nous étions allé la trouver chez elle pour son anniversaire : "Savoir aimer" de Florent Pagny !

Inutile de chercher à mettre des mots pour décrire toute l'émotion de ce moment, qui est resté dans un esprit de fête énorme, en finissant la chanson par une immense standing ovation de la salle entière pour Sainte-Elise, pour son sourire, pour ce qu'elle représente et pour ce qu'elle est... Pfffiouuu :)) !!!

 

Ce moment fort passé, nous enchaînons avec notre Jukebox live, avec un public très réceptif au concept et donc très demandeur.

 

C'est une très belle fête et l'ambiance qui y règne est restée très dynamique jusqu'à la fin.

BRAVO et MERCI à toutes les personnes qui ont contribué à ce que la fête soit belle ; organisateurs, bénévoles et participants !

A Bientôt

 

Lionel Buiret,

musicien-intervenant pour

Les Notes Pétillantes

Aujourd'hui, notre chère Sainte-Elise Weber fête ses 41 ans !

Le comité, quelques membres et moi-même lui faisons la surprise de lui rendre visite à son domicile pour un moment festif et chantant.

En nous faisant entrer, nous sommes conviés à l'attendre au salon, le temps qu'elle descende de l'étage avec sa chaise.

Nous nous tenons prêts, voix bien chauffées, guitare à la main, et l'accueillons ainsi "tout chant-tout flamme".

Malgré ses douleurs et son état de santé dramatique, elle arbore son sourire légendaire, illuminant ainsi instantanément nos coeurs : Sainte-Elise est vraiment ravie de cette surprise !

J'ai avec moi un répertoire listé de 50 chansons à choix, avec paroliers à disposition pour celles et ceux qui voudraient aussi pousser la chansonnette.

Je lui remet donc la liste en lui demandant de bien vouloir choisir quelques titres qui lui feraient plaisir à entendre.

Et là, à notre grande stupéfaction, son choix se porte sur le seul titre que nous n'aurions pas osé lui proposer, tant le texte et puissant et significatif au vu de sa situation... "J'aimerais que vous me chantiez "Savoir aimer" de Florent Pagny !" (paroles visibles en cliquant ICI).

En toute sincérité, je crois qu'à ce moment précis nous avons tous eu comme un "gloup" au fond de notre gorge... Mais très vite le "pour qui, pourquoi nous sommes là" reprend le dessus et ce choix ne fait finalement que démontrer une fois de plus le courage et la force que déploie cette belle personne qu'est Sainte-Elise face à sa maladie.

Nous lui chantons donc "Savoir aimer", en réalisant le sens et le poids de chaque mot... un grand moment d'émotion !

Tant et si bien qu'à la fin de la chanson, Sainte-Elise, tout sourire : "J'aimerais que vous me la chantiez encore mais cette fois en étant tous autour de moi !"

Nous chanterons ainsi plusieurs titres, dans une ambiance très joyeuse et festive.

Nous nous quittons en se disant "à tout bientôt", nous sommes en effet amenés à collaborer pour sa prochaine soirée de soutien en faveur de son association SLA-ELISE (www.sla-elise.ch).

L'Association fera Pétiller ses Notes pour animer cette soirée... Je vous en reparlerai dans un prochain article ;) !

A bientôt

 

Lionel Buiret,

musicien-intervenant pour

Les Notes Pétillantes

Comme prévu avec la responsable de l'animation, je reviens pour la 2ème fois visiter les personnes à mobilité réduite et alitées de cet établissement.

Cette dernière m'informe que je suis attendu avec beaucoup de réjouissance par les résidents ravis de ma 1ère visite auprès d'eux le mois dernier. Elle me prévient aussi que "ma" petite dame de 92 ans qui avait l'impression de "rajeunir de 15 ans à chaque chanson" (cf article du 6 mars dernier) s'en est allée chanter ses chansons dans des espaces plus grands... Je prends alors quelques instants et me rappelle à son souvenir et ce dernier moment plein de soleil partagé avec elle...

Je commence par rendre visite au Monsieur "à l'harmonica" (cf article du 6 mars dernier), qui est enchanté de me revoir à son chevet pour chanter, jouer et écouter de la musique.

C'est fantastique de voir l'effet de ces visites en musique sur cet homme qui, alité en permanence, vous demande les yeux tous brillants mais avec aplomb de lui chanter "La ballade des gens heureux" de Gerard Lenorman, "car je suis si heureux quand vous venez me trouver pour me jouer de la musique !".

Puis, dans une autre chambre, les yeux si parlants de cette dame alitée pour qui je jouais une musique très apaisante à la guitare classique...

Et ce beau message reçu d'une autre dame que l'on m'avait pourtant prévenu "à fort caractère" : une fois les présentations faites, nous discutons tous deux de choses et d'autres, puis Madame me parle un peu de sa famille, de sa vie... Je lui joue ensuite quelques musiques, lui chante quelques chansons puis au moment de partir la remercie du moment partagé et de son écoute.

C'est alors qu'elle me reprend en me répliquant : "Non Monsieur, c'est vous qui m'avez écouté et je vous en remercie. Vous savez, quand on écoute les autres, et ben ça leur permet de sortir ce qui coince !".

C'est bien là tout l'intérêt de ces visites en musique : des musiciens certes, mais à L'ECOUTE des personnes. 

Nous avons beau le savoir mais c'est immensément touchant quand une personne de cet âge, qui possède tout un vécu vous le révèle droit dans les yeux...!

Un rendez-vous pour le mois prochain est à nouveau fixé, je suis très heureux des relations qui se construisent au fil de ces visites.

A bientôt

 

Lionel Buiret,

musicien-intervenant pour

Les Notes Pétillantes

Une demande de visite a été soumise aux Notes Pétillantes pour "Oncle R." qui fête ses 93 ans. 

Accompagné de plusieurs membres de sa famille, nous nous rendons à Yvonand, à l'EMS Maurice Bugnon où réside le jubilaire. 

Sur place, nous retrouvons son épouse, enfants et petits enfants à la cafétéria. Nous nous regroupons autour d'une table où d'appétissants canapés et de belles parts de tourtes se mettent en assiettes. 

Malgré la bonne façon qu'il arbore dans sa tenue chic, Oncle R., quasiment non-voyant, souffre d'Alzheimer. Parfois il démontre l'envie de parler mais les mots peinent terriblement à sortir de sa bouche. 

Ma guitare et mon accordéon prêts, nous choisissons avec la famille quelques chansons dont je distribue les paroles.

Tous ensemble, nous entonnerons ainsi bien quelques titres, pour le plus grand bonheur de Oncle R. qui, reconnaissant bien ceux-ci, les fredonne avec nous. 

La musique et les chansons de ce moment joyeux émanant de notre table, d'autres résidents présents dans la cafétéria participent à la fête depuis leur place.

Puis, entre deux chansons, Oncle R. manifeste l'envie de prendre la parole. Nous distinguerons : "Merci d'être là, ça me fait très plaisir !"... Touchant au vu des grands efforts que lui demande l'élocution...

Nous chanterons encore un peu avant de prendre congé de chacun. 

Installés dans le bus des Notes Pétillantes pour le trajet du retour, les émotions partagées et l'image d'Oncle R. fredonnant des chansons habitent agréablement nos pensées...

A bientôt

Lionel buiret,

musicien-intervenant pour

Les Notes Pétillantes